Lire les comptes de châtellenies

1. Dictionnaires, lexiques

2. Editions et traductions de comptes de châtellenie

  • Parisse (M.), Manuel de paléographie médiévale. Manuel pour les grands commençants, Paris, 2006, p. 168-169 et 231 [le seul manuel de paléographie à proposer des transcriptions de comptes, lorrains, en français de la fin du XVe s.] .
  • Cattin (P.), « Les comptes de construction du château de Rémens ou Château-Gailard (Ain) 1343-1354 », dans Cahiers René de Lucinge, 26 (1990).
  • Id., « Les comptes de dépense de la châtellenie de Pont-d'Ain, au début du XIVe siècle (1296-1328) », dans Cahiers René de Lucinge, 27 (1991).
  • Id., « Les comptes de dépense de la châtellenie de Pont-d'Ain, au début du XIVe siècle (1328-1340) », dans Cahiers René de Lucinge, 28 (1993).
  • Chiaudano (M.), La finanza Sabauda nel sec. XIII, 3 vol., Turin, 1933 - 1937 (Biblioteca della società subalpina 131-133; Fonti e studi di storia Sabauda 1-3).
  • De Manteyer (G.), Les finances delphinales, Gap, 1944 [éd. sans trad. ; en photocopie au CIHAM]
  • Duparc (Pierre), « La naissance d’une capitale : Chambéry aux XIIe et XIIIe siècles », Bulletin philologique et historique, 1980, p. 39-70 [p. 65-67 : éd. du compte du péage de Chambéry, 16 avril 1302-5 mai 1303 = Archives d’Etat de Turin, Santa Chiara, Inv. 129, 1er rouleau].
  • Guilleré (C.), Les comptes de la châtellenie de Bonneville. Registre des comptes de 1385, Opera castri de 1355 à 1400, Bonneville, Editions Le Tour, 2005.
  • Guilleré (C.) et Gaulin (J.-L.), « Des rouleaux et des hommes. Premières recherches sur les comptes de châtellenies savoyards », Etudes Savoisiennes, 1 (1992), p. 51-108. [Ed. et trad. du compte de Montmélian, 1286-87]
  • Guilleré (C.), Le comte, la pêche et les étangs, dans Mélanges offerts à B. Grosperrin, Chambéry, 1994, p. 205-224 [aux p. 221-224, éd. du compte des étangs d’Albens et de Braille, de mars 1317 à mai 1318].
  • Morand (Laurent), Les Bauges. Histoire et documents. I, Seigneurs et nobles laïques, Chambéry, 1899-1901, [éd. du compte de Châtelard-en-Bauges, 1356-57, aux p. 455-483].

3. Bibliographie sélective sur l’administration savoyarde

  • Dullin (E.), Les châtelains dans le domaine de la maison de Savoie en deçà des Alpes, Grenoble, 1911.
  • Castelnuovo (G.), Ufficiali e gentiluomini. La società politica sabauda nel tardo medioevo, Milan, 1994.
  • Castelnuovo (G.) et Guilleré (Christian), « Les finances et l’administration de la Maison de Savoie au XIIIe siècle », dans Pierre II de Savoie. “ Le petit Charlemagne ” († 1268), études publiées par B. Andenmatten, A. Paravicini Bagliani, E. Pibiri, Lausanne, 2000 (Cahiers lausannois d’histoire médiévale, 27), p. 33-125.
  • Gaulin (J.-L.) et Guilleré (C.), « Des rouleaux et des hommes. Premières recherches sur les comptes de châtellenies savoyards », Etudes Savoisiennes, 1, 1992, p. 51-108.
  • Kersuzan (A.), Défendre la Bresse et le Bugey. Les châteaux savoyards dans la guerre contre le Dauphiné (1282-1355), Lyon, 2006 (Collection d’histoire et archéologie médiévales, 14).